Tricky Towers : “ça va tomber chérie !”2 minutes de lecture

Tetris fait sans conteste partie des plus grands classiques du jeu vidéo. Même nos parents y ont joué, c’est dire. C’est donc sans surprise l’un des jeux les plus copiés, pour le meilleur et pour le pire. Au fil du temps, il est même parvenu à se faire une place parmi les titres multijoueurs, jusqu’à la battle royale, ce qui était loin d’être une évidence pour un puzzle game.

Parmi cette flopée de Tetris-like, Tricky Towers s’est frayé un chemin jusqu’à notre Switch. Jouable jusqu’à 4 sur le même écran (ou en online), ce petit jeu à la croisée de Tetris et du Jenga repose sur un principe simple : empiler les pièces de Tetris qui tombent de plus en plus vite pour atteindre la ligne d’arrivée avant ses adversaires. Pour épicer tout ça, chaque joueur se voit offrir, au fil de la partie, quelques pouvoirs pour se faciliter la vie ou compliquer celle des autres : piano qui tombe du ciel, pièces gigantesques… Toute la difficulté réside dans le fait de bâtir une tour solide et stable. En effet, un seul mauvais positionnement peut ruiner votre construction en un clin d’œil, qui s’effondrera sous vos yeux comme un vulgaire château de cartes.

Trois modes de jeu sont proposés :

  • Course : soyez le premier à atteindre la ligne d’arrivée,
  • Survie : vous devez poser le plus de pièces possible. Vous avez trois cœurs de vie et chaque pièce qui tombe vous en fera perdre un,
  • Énigme : vous devez faire tenir le plus de pièces possible dans un espace restreint, sachant que chaque pièce qui tombe réduit l’espace qui vous est octroyé.

Pour chacun de ces modes, il existe trois niveau de difficulté : “facile” et “normal”, qui portent bien leur nom, et “spécial”, qui agrémente la partie de quelques joyeusetés. Par exemple, un vent violent qui souffle en continu, ce qui aura tendance à faire ressembler votre construction à un célèbre bâtiment de Pise…

Tricky Towers a bien compris à qui il a affaire puisque le jeu permet de se concocter une session sur-mesure, en une ou plusieurs manches, avec un ou plusieurs modes. Une partie ne durera pas plus d’une dizaine de minutes, ce qui en fait un titre idéal à lancer entre amis pendant que l’appareil à raclette chauffe et que les patates finissent de cuire.

L’avis de Eliwenn

En voilà un petit jeu sympathique ! Si vous êtes de celles et ceux qui en ont marre de ruiner leurs amitié avec Overcooked, Tricky Towers est une excellente alternative en termes de multi de canapé. Tetris oblige, la prise en main est rapide et les règles sont simples. Pas besoin d’expliquer les boutons et le but du jeu pendant des heures ! Les bonus et malus qui pointent le bout de leur nez pendant la partie sont assez fun et on rit de bon cœur en voyant les tours s’écrouler ou atteindre la ligne d’arrivée complètement branlantes. Un seul petit bémol : le jeu est un poil cher pour ce qu’il offre. 5 euros de moins et c’était le sans faute pour moi !

L’avis de Foine

Tricky Towers, c’est typiquement le jeu auquel on aurait aimé penser. Reprendre les principes de Tetris pour les tordre et en faire un tout autre jeu, ça tient du génie. Car si tout le monde connait Tetris et aura directement les bases de Tricky Towers, le jeu n’est pas une simple copie : son objectif est presque l’opposé du classique dont il s’inspire.

Le jeu a d’ailleurs parfaitement compris où se situe son intérêt : le mode multijoueur. C’est le mode de jeu principal et il est probable que vous ne touchiez jamais au mode solo. Mais ce n’est pas grave, car rien, oui rien, ne vaut plus que le plaisir que l’on ressent lorsque l’on voit la tour de son adversaire s’écrouler sous nos yeux.

Bref, Tricky Towers est, à mon humble avis, le meilleur jeu à l’heure actuelle pour quelques parties rapides avec des amis sur un canapé. Rien de plus, rien de moins.
Les teammates Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *