Overcooked : Gordon Ramsay n’aurait pas aimé

Avez-vous déjà tenté de préparer un burger entre deux camions, une soupe à l’oignon sur un bateau qui tangue ou un fish’n’chips sur une banquise ? Non ? Alors il est temps de vous ouvrir à de nouveaux horizons culinaires.

Sur Steam, Overcooked se présente comme “un jeu de cuisine chaotique” et il n’aurait pas pu tomber plus juste. Jouable en solo mais clairement taillé pour le multijoueur local (sur un seul écran), il vous met au défi, vous et jusqu’à 3 amis, de mener un service dans des conditions pour le moins difficiles. En un temps limité, vous devrez préparer le plus d’assiettes possibles en gérant de concert la découpe des légumes, la cuisson, le dressage et la vaisselle. Parfois, vous aurez tous accès à l’ensemble de la cuisine et essayerez de ne pas trop vous marcher dessus. Sur d’autres niveaux, certains ustensiles ne seront utilisables que par une partie des joueurs. Dans tous les cas, votre salon se transformera rapidement en une véritable cuisine de resto, les hurlements de chacun se mêlant dans un brouhaha stressé (et stressant). Dans la panique, vous oublierez parfois une casserole sur le feu et une nouvelle tâche s’imposera à vous : trouver rapidement un extincteur.

“Et une brochette de boules pour la table 2 !”*

Bien sûr, plus vous progressez dans Overcooked, plus la difficulté augmente. Si les 3 étoiles sont faciles à obtenir sur les premiers stages, même sans stratégie, vous ne pourrez plus vous permettre d’improviser dans les niveaux avancés. Un nombre d’étoiles minimum étant requis pour débloquer chaque stage, vous serez parfois obligé de recommencer plusieurs fois les niveaux précédents pour peaufiner votre stratégie et obtenir le score le plus élevé possible. Une véritable collaboration sera essentielle et vous maudirez les membres de votre brigade qui ne semblent pas assez impliqués. Attention, il n’est pas impossible qu’une dispute éclate au bout du 6ème échec. Nous vous conseillons donc de jouer avec des amis que vous n’aimez pas beaucoup, par précaution.

Preuve qu’Overcooked a été pensé pour le jeu multi, les développeurs de Ghost Town Games font tout pour favoriser le travail d’équipe. En effet, le titre est jouable au clavier, mais aussi à un ou deux joueurs sur une seule manette ! Nous n’avons pas testé cette dernière méthode mais n’hésitez pas à nous faire un retour, nous sommes curieux du résultat.

Côté environnement, c’est tout mignon et tout guilleret. Overcooked prend le parti du style cartoon et les personnages ont tous de bonnes bouilles rigolotes. La musique est entraînante et nous motive sans être envahissante. L’ensemble est harmonieux et de bonne facture. En résumé : un bon moment de jeu à partager sans modération.

L’avis de Eliwenn

En voilà un bon jeu en coop’ ! Overcooked rassemble jusqu’à 4 joueurs sur un même canapé avec seulement deux manettes, autour d’un concept rapide et facile à comprendre. De ce fait, il est accessible au plus grand nombre, y compris aux non-gamers. Nous avons notamment réussi à faire jouer ma sœur, qui possède un goût modéré pour les jeux vidéo, et avons passé du bon temps tous ensemble. Du moins, jusqu’à ce qu’on lui mette un peu la pression sur un niveau que nous n’arrivions pas à passer et qu’elle parte vexée.

 

Si, comme moi, vous avez tendance à vous prendre les pieds dans le tapis quand il y a un peu trop de touches à mémoriser, Overcooked a pensé à vous ! La touche sur laquelle il faut appuyer apparaît systématiquement au-dessus d’un ustensile lorsque vous vous en approchez. Il ne vous reste plus qu’à le retrouver sur la manette… (Comme précisé dans la présentation, il est également possible de jouer au clavier, mais c’est vraiment à la manette que le titre est le plus agréable.)

 

En conclusion, Overcooked est un jeu qui promet de bonnes parties de rigolade entre amis. Pour 16€, on aurait tort de s’en priver.

L’avis de Foine

Overcooked est typiquement le type de jeu qui, derrière ses airs gentillets, cache un démon qui vous punira à la moindre erreur. J’exagère un peu le trait mais il est assez impressionnant de voir un jeu qui n’utilise que deux boutons être aussi exigent.

 

Agir de concert sans paniquer sera la clé de la réussite et le jeu se fera un malin plaisir à vous rendre fou dans les moments les plus tendus, mais sans jamais se montrer trop difficile.

 

Bref Overcooked sera tour à tour une source de joie inépuisable et l’objet d’un conflit qui vous fera effacer de votre répertoire vos plus chers amis. Le jeu parfait en somme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *