Le meilleur MMO pour jouer avec vos amis !

Le meilleur MMO pour jouer avec vos amis !

Pour infos

  • Prix de WoW gratuit jusqu'au niveau 20. Idéal pour se faire un avis. Puis abonnement, 11€ par mois
  • Prix de TESOfree to play avec abonnement optionnel
  • Prix de SWTORfree to play avec abonnement optionnel
  • Prix de FFXIVversion d'essai très limitée. Abonnement, 11 à 13€ par mois.

Eliwenn et moi ne sommes pas de gros joueurs de MMO. Nous faisons rarement partie d’une guilde, nous ne nous investissons presque jamais dans l’aspect “massivement” multijoueur de ces jeux. Ce que nous aimons, c’est jouer avec les gens que l’on connait déjà. Faire des quêtes ensemble, parcourir les donjons ensemble… Et wipe ensemble si ça doit arriver.

Se pose alors une grande question : quel est le meilleur MMO actuellement pour jouer avec vos amis ? Quel MMO vous permettra de partager une aventure commune le plus facilement ? Pour vous guider dans ce choix, nous avons décidé de nous concentrer sur 4 gros acteurs du marché des MMORPG : World of Warcraft, Star Wars : The Old Republic, The Elder Scrolls Online et Final Fantasy XIV. Si jamais vous trouvez que nous aurions du nous arrêter sur un autre jeu, n’hésitez pas à nous en parler en commentaire !

The Elder Scrolls Online : la valeur sûre

Nous vous parlons plus en détails de notre avis sur TESO ici. Pour faire court, sachez juste que le jeu s’enrichit au fur et à mesure des extensions, que les paysages sont donc de plus en plus variés et que Tamriel n’a jamais été aussi vaste et belle que maintenant.

World of Warcraft : toujours dans son jus

Sûrement le plus connu de tous les MMO. WoW est probablement toujours le plus joué parmi notre sélection, surtout avec l’arrivée récente de sa dernière extension Shadowlands. Néanmoins, si l’expérience WoW a bien changé depuis la première version (que vous pouvez revivre en jouant à WoW Classic), le jeu reste sur ses solides bases de jeu sorti en 2004 en termes de quêtes. On a le droit à beaucoup de texte, très peu de mises en scène et du coup, il faut faire l’effort de vraiment se plonger dans le jeu pour suivre quelque chose à l’histoire.
Pour ce qui est de l’interaction entre joueurs lors des quêtes, le comportement du jeu est assez aléatoire. Parfois, les mobs tués comptent pour tous les membres du groupe, parfois vous devrez vous battre pour ramasser des buches, des peaux, des caisses (ou tout autre objet inutile de MMO) individuellement.
Tout cela rend l’expérience des quêtes entre amis plutôt moyenne. Rien n’incite vraiment à rester groupé.
Là où World of Warcraft tire son épingle du jeu, ce sont les donjons. Ces derniers sont assez vastes, demandent une bonne coopération du groupe et peuvent représenter un bon challenge. Bref, il est possible d’y passer de bons moments.

Néanmoins, et nous allons aborder le vrai point noir de l’expérience “WoW 2020”, certaines choses ne vous poussent pas à continuer l’aventure. Pour des joueurs qui, comme nous, ont découvert WoW en 2020, le jeu est incroyablement fouillis. Vous êtes très vite lâché dans de grandes zones, pour lesquelles il y a des dizaines de quêtes, sans jamais savoir si ce que vous faites fait progresser “l’histoire”. Ajoutez à ça le fait que la majorité des donjons sont accessibles presque directement, sans que vous ayez besoin de les débloquer, que le système de level scaling permet de vous retrouver dans un donjon fait pour les hauts niveaux alors que vous êtes niveau 15… Bref, c’est la confusion la plus totale. Et c’est vraiment dommage ! Car quand vous faites des activités à votre niveau, le jeu est très agréable. Comme on vous lâche au début de la dernière extension en date, il est impossible de comprendre quoi que ce soit à ce qui se passe.

Il faut donc croire que Blizzard n’essaye plus de se vendre à de nouveaux joueurs, mais juste de garder ou de faire revenir les anciens.

Star Wars : The Old Republic. KOTOR, mais à plusieurs

Peut être le moins populaire de notre sélection de jeux, SWTOR est vraiment spécial. Tout d’abord, il est free to play. Vous pouvez donc y jouer sans frais, mais le jeu vous posera pas mal de limitations et l’abonnement vous donnera quelques avantages non négligeables.

Ceci étant dit, jouer gratuitement vous permettra tout de même de faire une des 8 histoires du jeu sans problème. Et cette histoire, une fois votre planète de départ quittée, vous pourrez la partager avec un ou plusieurs joueurs appartenant à l’une des 3 autres classes de votre faction (république ou empire). C’est là toute la force de Star Wars The Old Republic : toutes les quêtes sont mises en scène, doublées et jouables en groupe. Mieux encore, lors des choix de dialogue (qui influencent votre alignement), vous et vos compagnons choisirez vos options individuellement et un lancer de dés sélectionnera celle qui fera date dans votre aventure. Même les quêtes d’histoire, exclusives à une classe, peuvent être suivies par les autres. Ils ne pourront évidemment pas influencer son déroulement, mais ils ne seront pas non plus obligés d’aller faire autre chose pendant vos instances et vos cinématiques. Bref, c’est juste parfait. Le jeu vous incite à rester groupé, les quêtes s’enchainent agréablement… Un véritable plaisir.

Seul point faible du jeu : les donjons. Ils manquent cruellement de challenge à mon sens. Là où WoW et FFXIV poussent à une grande coordination des membres d’un groupe, SWTOR est très léger, sûrement pour permettre à des groupes composés exclusivement de DPS de venir à bout des instances. A noter tout de même qu’on ne parle ici que des zones litigieuses et quêtes héroïques. Peut être existent-ils des “donjons” plus demandeurs, mais ils sont totalement optionnels pour l’histoire et le jeu entre amis.

En conclusion, SWTOR est vraiment idéal si vous cherchez à passer un bon moment sans prise de tête avec les copains et copines. Attention tout de même : le jeu a vraiment tendance à essayer de vous faire passer à la caisse.

Final Fantasy XIV : la fusion de WoW et SWTOR ?

Précédemment, nous reprochions à WoW d’être trop confus pour les nouveaux joueurs et à SWTOR de manquer parfois de challenge. Et bien FFXIV ne possède aucun de ces deux défauts. Cela fait-il de FFXIV le MMO parfait pour jouer avec ses amis ? Eh bien… Non. Car si la mise en scène de FF est bien au dessus de celle de WoW, les quêtes sont loin d’être aussi immersives que celles de SWTOR. Ici, pas de choix dans le déroulement de la quête. On revient à du MMO classique, avec son (énorme) lot de quêtes sans intérêt à base de rats à tuer et de plumes de chocobos à ramasser. Néanmoins, la coopération en groupe y est quand même plus développée que dans WoW. Vous pourrez prendre du plaisir à faire les quêtes avec vos compagnons. Les donjons, eux, offrent de beaux challenges, avec des combats de boss intéressants et stratégiques, et seront centraux dans le déroulement de l’histoire.

Bref, en groupe de quatre, vous passerez de bons moment en Eorzéa. Et si jamais vous devez attendre vos compagnons pour une raison X ou Y, la force de FF XIV est de vous permettre de tout faire avec un seul personnage. Vous pourrez donc sans soucis faire progresser vos propres métiers en attendant que vos amis aient fini leur quête de classe de leur côté.

En conclusion, FFXIV n’est peut être pas parfait, mais c’est peut être aussi celui qui fait la plus belle synthèse entre le contenu prolifique qu’on attend d’un MMO, la mise en scène intéressante et l’histoire exaltante qu’on peut attendre d’un RPG.

A lire aussi

New World : Amazon fait du neuf avec du vieux

New World : Amazon fait du neuf avec du vieux

Valheim : vous auriez Thor de ne pas y jouer

Valheim : vous auriez Thor de ne pas y jouer

Haven : c’est beau mais c’est lent

Haven : c’est beau mais c’est lent

A Way Out : L’échappée belle

A Way Out : L’échappée belle

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.