Monter Hunter 3 Ultimate : où as-tu eu ce sac en peau de dragon ?

Grande nouveauté sur The Teammates ! Cet article a été écrit en collaboration avec Zelgius, le Player Waker. En espérant que nous pourrons accueillir de plus en plus de fans de jeux !

monster-hunter-3-ultimate

Si Monster Hunter est une véritable “killer app” au pays du soleil levant, son succès chez nous est bien plus relatif. Pourtant, la saga a réussi à se faire une belle place. Et comme à son habitude, Capcom capitalise au maximum sur ses succès en sortant des nouvelles éditions avec juste ce qu’il faut de plus pour nous donner envie d’acheter. C’est exactement ce qu’est Monster Hunter 3 Ultimate. Mais dans les faits, qu’est ce qui change entre lui sur WiiU et son grand frère sur Wii ?

D’un point de vue purement marketing, Capcom dit du jeu qu’il contient deux fois plus de créatures à chasser que son aîné. Et c’est vrai, en comptant les multiples “Rathian argent”, “Rathian argent clair” et “Rathian argent foncé”, on arrive bien à ce nombre. Dans les faits, on est très loin de ce multiplicateur de deux, mais on dénombre quand même une petite dizaine de grands montres totalement inédit. On peut aussi noter l’ajout de “nouvelles armes”, déjà présentes dans d’autres épisodes mais qui étaient absente de Monster Hunter Tri (comme l’arc ou les doubles épées).

Le jeu a été refondu graphiquement. Il y a plus de polygone à l’écran et les textures sont plus fines. Mais on est loin d’avoir de la vraie HD sous les yeux. Si les textures ne sont pas floues, elles manquent tout de même cruellement de détails. Du point de vue du gameplay, le jeu fait bon usage du gamepad en permettant d’y afficher la carte, les différentes barres de vie et même l’accès à certains objets de l’inventaire. On peut donc avoir l’écran libre de toute données qui pourrait nous parasiter durant le jeu et c’est vraiment très agréable. Il est à noter aussi que Capcom a écouté le retour des joueurs en ajoutant le mode TV off lors d’une update. C’est toujours agréable de voir qu’un développeur suit les retour des joueurs et le prend en compte.

Le jeu solo n’a subi que de très faibles changements. Les missions sont parfois différentes, mais la trame est identique à l’épisode Wii. Là où Capcom a vraiment fourni des efforts, c’est sur le mode multijoueur.

Le jeux utilise à bon escient le système d’amis de la WiiU pour que l’on puisse rejoindre tout de suite nos connaissances qui seraient déjà en train de chasser des monstres. C’est à ce moment-là que l’on sera surpris de constater que la ville Lac Loc a été remplacée par le port de Tanjia. Un tout nouveau hub multijoueur qui n’apporte pas beaucoup de nouveautés dans les faits, son apparence mise à part. Autre bel ajout au mode multijoueur, les quêtes de rang G. D’une difficulté élevée, elles vous demanderont de bons skills et surtout un très bon stuff. De quoi augmenter le challenge et donc mathématiquement la durée de vie du titre.

L’avis de Zelgius

En tant que débutant à la série Monster Hunter, c’est avec une certaine curiosité que je me suis lancé dans l’aventure avec le 3ème épisode sur Wii U, malgré une légère déception sur la démo du jeu. C’est en réalisant quelques quêtes solo et fait de nombreuses sessions en ligne que j’ai réalisé que Monster Hunter 3 Ultimate était un jeu fort sympathique avec les nombreuses missions et les divers monstres qui rendent le soft passionnant.

 

Je pense d’ailleurs que le réel potentiel est bien le mode multi en ligne qui demande un réel investissement de la part des joueurs afin de créer des stratégies optimales pour vaincre les monstres. Les diverses armes du jeu proposent au joueur de nombreuses façons de jouer. Un plus qui permet à chaque joueur de trouver son style favori. Pour ma part, le mode multi online m’a fait aimer Monster Hunter 3 Ultimate et m’a fait passer de nombreuses heures derrière mon Gamepad à chasser des montres avec d’autres joueurs. Au bout d’une centaine d’heures de jeux, on découvre encore et toujours de nouveaux défis à réaliser ainsi que de nouvelles stratégies pour combattre les monstres plus efficacement. Cependant, on peut ressentir une certaine lassitude à force de farmer les mêmes monstres dans le but d’obtenir les matériaux nécessaires pour forger armes et armures, équipement nécessaire pour avoir une chance de survie face aux gros monstres.

 

Finalement, Monter Hunter 3 Ultimate est une bonne expérience qui m’a permis de découvrir une série qui demande un certain degré d’exigence et une bonne dose de préparation afin de vaincre les gros monstres du jeu, le tout avec d’autres joueurs dans des sessions endiablées et fun.

L’avis de Foine

Monster Hunter 3 Ultimate est un très bon jeu au sein de la série. Très complet,vous pourrez y passer un temps infini, pour peu que vous accrochiez au principe du jeu. Car la formule de base ne change pas : on tue des montres pour crafter l’équipement qui nous permet de tuer d’autres monstres pour avoir encore plus d’équipement… Et ainsi de suite. Néanmoins, une fois que vous avez accroché, il est très difficile de s’arrêter. Les combats sont épiques et vous avez vraiment l’impression d’accomplir un exploit lorsqu’un dragon tombe sous vos coups.

 

Le gameplay pourrait quant à lui être qualifié de “old school”. Une fois un enchaînement de coups lancé, il est difficile de s’arrêter. De même, le système de jeu regorge de secrets qu’il n’est pas aisé d’appréhender, le jeu restant très flou sur certains points de son “game system”. Bref, dans Monster Hunter, c’est tout autant vous que votre avatar qui progresserez au fur et à mesure que votre tableau de chasse grandit.

 

Le mode multijoueur est central dans le jeu. En effet, le jeu avec les autres se révèle facile à mettre en place, la communication est aisée et ces chasses communes vous permettront de progresser d’autant plus vite. Si on ajoute à ça la bonne ambiance qui règne autour du mode multijoueur du jeu, on ne peut qu’être conquis.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *