Time Stories : ton multivers impitoyable

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’un jeu de société des plus étranges : Time Stories. Messieurs dames connaisseurs et connaisseuses de jeux de plateau, méfiez-vous car vous pourriez bien être en face de celui qui deviendra pour vous le meilleur titre de votre ludothèque.

NB : Les connaisseurs du jeu remarqueront que nous passons sous silence certaines mécaniques de base du jeu. C’est voulu car en les découvrant, nous avons été surpris voir même excités de nous y confronter. Nous ne priverons donc personne de ce plaisir.

Un J2S pas comme les autres

S’il faut dire une seule chose à propos de Time Stories, c’est qu’il est on ne peut plus atypique. Si dans le domaine des jeux vidéo, la rejouabilité d’un titre n’est qu’un plus, la majorité des J2S doivent obligatoirement proposer un système permettant de multiplier les parties sans que le jeu perde en intérêt. Time Stories fait fi de cette convention pour vous faire découvrir une toute nouvelle expérience.

Vous l’aurez compris, Time Stories est un one shot. Une fois votre partie finie, vous n’aurez aucun intérêt à la recommencer. Même avec d’autres joueurs. Pour vous, c’est fini. Mais alors quel est l’intérêt de payer 40 euros pour un jeu auquel on ne jouera qu’une fois ? Pour répondre à cette question, on peut faire une analogie entre acheter une place de cinéma et un DVD. La place de cinéma n’est valable qu’une fois, et pourtant vous la payez le prix fort. Tandis que le DVD vous permet de regarder le film à volonté. Pourtant, ça ne vous empêche pas d’aller au cinéma, tout simplement parce que l’expérience est différente. Time Stories, c’est la séance de cinéma des jeux de société. Il offre une expérience radicalement différente. Y jouer ne vous fera pas jeter vos anciens jeux, car ils valent toujours le coup. En revanche, une fois votre partie finie, vous ne regretterez pas un seul des euros investis.

Voyage à travers le temps et l’espace

On avance, on avance… et vous ne savez toujours pas en quoi consiste Time Stories. Penchons-nous (mais trop quand même) sur le sujet. Dans ce jeu qui se joue de 2 à 4 (on ne saurait que trop vous conseiller de partager ça à 4), vous incarnez des membres de la police temporelle. Votre rôle consiste notamment à refermer une ou plusieurs failles spatio-temporelles. Bien évidemment, celles-ci n’apparaissent pas au coin de la rue. Chaque scénario vous emmènera dans un nouvel univers. Pour vous faire une idée du panel de mondes que vous pourrez visiter, sachez que le premier scénario vous téléportera dans un asile de 1920, le deuxième au milieu d’une zombipocalypse et le troisième dans un univers fantasy. Bref les ambiances sont variées et souvent réussies.

Le système de jeu est, quant à lui, plutôt simple mais très malin. Pour chaque scénario, les personnages que vous pourrez incarner possèdent des caractéristiques différentes, ce qui permet au jeu de proposer une mécanique unique à chaque partie. Par exemple il existe un système de magie durant le troisième scénario, système qui n’est évidemment pas présent quand vous arpenterez les couloirs de l’asile du premier scénario.

D’ailleurs, en parlant d’arpenter les couloirs, voici venu le temps de vous parler de l’exploration dans le jeu. Chaque paquet de cartes qui compose un scénario est divisé en lieux. Chaque lieu, composé d’une poignée de cartes, est déployé “face cachée” sur le plateau lorsque les joueurs y pénètrent. L’utilisation des guillemets pour “face cachée” n’est pas anodine puisque le dos des cartes propose une magnifique illustration du lieu en question.
Ensuite, les joueurs se dispersent, ou non, pour visiter les différentes zones de ce lieu. Pour ce faire, ils sélectionnent chacun une carte et lisent le texte au dos. Ils tâchent alors d’enregistrer le maximum d’informations et en font part aux joueurs qui ont visité d’autres zones. Ces données et indices rassemblées, les joueurs choisissent d’explorer d’autres zones ou de quitter ce lieu pour un autre, grâce au plan des lieux (en haut à gauche sur l’image ci-dessous).

Le plateau de Time stories, avec un lieu déployé

Au fil de la progression, de nouveaux lieux deviendront accessibles et vous permettront d’avancer dans votre enquête. Mais attention à ne pas perdre trop de temps dans vos investigations…

L’avis de Foine

Qu’est-ce qui fait de Time Stories le meilleur jeu du monde ? À mes yeux, c’est le fait que le jeu vous mettra, vous, à l’épreuve. Pas votre personnage ou ses caractéristiques, mais bien vous. Sans réflexion, jamais vous ne viendrez à bout d’un scénario. Et c’est ça qui le distingue de ses contemporains. Evidemment, plein de jeux vous obligent à faire tourner vos méninges à plein régime, mais jamais vous ne serez autant impliqué dans une aventure qu’en jouant à Time Stories. Jamais vous ne serez autant satisfait que lorsque que vous résoudrez tous ensemble l’énigme d’un scénario.

 

Que dire pour conclure. Qu’ai-je oublié ? Peut-être que chaque scénario est vraiment différent et que, bien que certains soient meilleurs que d’autres, vous serez invariablement surpris par le déroulement des événements.
Pour finir je ne saurais que vous conseiller de constituer un groupe de quatre personnes pour vivre de très bons moments.

 

PS : si l’éditeur du jeu veut me donner un chèque pour cette bonne pub, je lui saurai gré de m’envoyer la cinquième extension à la place ! #JePerdsJamaisLeNord

L’avis de Eliwenn

J’ai mis du temps à acheter Time Stories. La perspective de payer 40 euros pour une partie de 3 heures ne m’emballait pas particulièrement. Et puis le très bon vendeur de ma boutique de jeux préférée a réussi à me convaincre. Nous nous sommes donc lancés, à 4, dans une partie découverte de cet OLNI (Objet Ludique non Identifié). Et là…excellente surprise. Nous avons tous été conquis.

 

Le système de jeu est génial. On a vraiment l’impression de progresser tous ensemble dans ces aventure pleines de mystères et de danger. Chaque arrivée dans un lieu donnera lieu à des discussions animées : faut-il visiter cette zone ou plutôt celle-ci ? Ne risque-t-elle pas de cacher une mauvaise surprise ? Faut-il s’y déplacer à plusieurs, au risque de perdre du temps ?

Evidemment, vous ne vous contenterez pas d’avancer d’un lieu à un autre jusqu’à la fin. Les différents scénarii feront également travailler vos méninges sur des énigmes bien senties.

 

Time Stories, c’est finalement plusieurs jeux en un seul. Chaque scénario intègre ses propres règles et son propre environnement, offrant une expérience de jeu toujours renouvelée. Certains scénarii sont un peu moins bien que d’autres (nous avons moins aimé The Marcy Case) mais tous restent un vrai plaisir à jouer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *