Mystères : un Concept-like qui fera marcher votre imagination

Aujourd’hui, les Teammates vous proposent de découvrir “Mystères“, un jeu qui se rapproche du multi-primé “Concept“.  Merci aux sympathiques messieurs de la boutique dijonnaise Jocade, sans qui nous serions passés à côté de ce titre !

Mystères” se joue de 3 à 8, pour des parties de 30 à 45 minutes. Le principe est simple : faire deviner un lieu, un personnage célèbre, une forme, un nombre, un verbe, etc., en donnant le plus d’indices possible. Ici, pas d’équipe : chacun est tour à tour enquêteur (celui qui cherche le mot) ou maître des mystères (celui qui fait deviner le mot).
Toute la subtilité du jeu repose sur le fait qu’il faut soigneusement choisir les indices que l’on distille en tant que maître des mystères. En effet, lorsque le mot est deviné par l’un des enquêteurs, le maître et lui gagnent autant de points que d’indices donnés. Cependant, si personne ne trouve, personne ne gagne de points ! Il faut donc faire durer le mystère sans que cela devienne trop difficile pour son auditoire.

jeu de societe mysteres

Concrètement, un tour se passe de la façon suivante. Le joueur qui endosse le rôle de maître des mystères doit faire deviner un mot. Par exemple : “montagne” dans la catégorie “lieu”. Sur la table, il dispose 9 jetons représentant chacun une catégorie : le jeton “lieu” et 8 autres jetons piochés au hasard, tels que “forme”, “chanson ou musique”, “nombre”, “personnage commun”, “verbe”, “objet”, “matière”… Les enquêteurs ne pourront demander des indices que dans les catégories présentes sur la table.
Le premier joueur souhaite obtenir un indice  dans la catégorie “forme”. Le maître indique alors “triangle”. Le suivant demande un verbe et se voit répondre “escalader”. Puis, le troisième joueur désigne le jeton “lieu”. A cet instant, le maître annonce que le mot-mystère appartient à cette catégorie et lui donne un indice de lieu autre que “montagne”. Si l’enquêteur pense avoir trouvé, il peut immédiatement proposer son idée. Si le terme est correct, le tour s’arrête, on compte le nombre d’indices utilisés, on attribue les points au troisième joueur et au maître, puis ce dernier devient à son tour enquêteur. Toutefois, il ne faut pas se lancer trop vite ! S’il s’est trompé, le joueur 3 est exclu du tour et ne peut plus participer. Les joueurs restants poursuivent leurs investigations, le gagnant étant le plus rapide à donner la bonne réponse.

“Mystères” nécessite de posséder une bonne culture générale et une dose de psychologie pour penser comme les enquêteurs. Il faudra par exemple être capable de trouver “Don Quichotte” avec les indices “cavalier” et “cheval”, ou “Au clair de la Lune” avec l’objet “télescope”, le type de musique “comptine” et le lieu “école maternelle”. Faire preuve d’imagination est également indispensable. En effet, il ne sera pas facile de trouver un indice “chanson” pour faire deviner “360°” ou “cendrier”…

L’avis de Eliwenn

Mystères est typiquement le genre de jeu que l’on apprécie lors d’un apéro ou d’une petite soirée entre amis. Rapide à installer et à expliquer, il devrait plaire à tout le monde ou presque.

 

En tant qu’enquêteur, il ne faut pas deviner le mot trop rapidement, mais il faut le trouver avant ses adversaires. En tant que maître des mystères, il faut distiller des indices précis sans faciliter trop la tâche aux joueurs,  et sans que cela soit trop compliqué. Mystères propose donc un réel défi tout en restant assez simple d’accès. Conçu pour 3 à 8 joueurs, il s’invitera sans rougir dans vos soirées entre amis.

L’avis de Foine

Avec Mandarine, nous achetons, à tort, presque exclusivement des gros jeux. Un énorme plateau, des cartes et pions partout et 3 heures de jeu en perspective. Alors quand on découvre un petit jeu, forcément ça nous change ! Et Mystères nous a encore une fois prouvé, comme Pit en son temps, que les petits jeux ont, eux aussi, leur place dans une ludothèque digne de ce nom !

 

Simple, efficace et très bien équilibré, Mystères fait son office, à savoir nous faire passer un agréable moment tout en nous faisant activer nos méninges.

 

Et pour vous prouver que Mystères est vraiment bon, il faut savoir que j’ai perdu “haut la main” mes premières parties et, pourtant, je ne dirai pas non si on m’en propose une autre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *