Pandémie : soignez le monde avant qu’il ne soit trop tard !

Pandemie jeu 2013Pandémie est un jeu coopératif qui vous met dans la peau d’experts dont la mission principale sera, modestement, de sauver l’humanité des épidémies qui s’emparent de la planète.

Chaque joueur endosse un rôle qui lui confère des avantages durant la partie : médecin, chercheur, expert aux opérations… Ces bonus vont faciliter le travail de l’équipe et l’aider à développer des remèdes afin d’enrayer la propagation des maladies.

Le mécanisme est assez simple. 4 épidémies, représentées par des petits cubes colorés, se déclarent à différents endroits sur la planète. A chaque tour, les joueurs piochent plusieurs cartes “Villes”, indiquant les nouveaux lieux contaminés. On ajoute alors un cube sur chaque ville touchée. Chaque cité peut en recevoir 3 au maximum. Si elle en reçoit un 4ème, elle devient un foyer d’infection et la maladie se répand dans les villes voisines. Des cartes “Épidémie” enveniment encore les choses : une ville va immédiatement être infectée par 3 cubes et toutes les villes déjà touchées par la maladie peuvent faire l’objet d’une surinfection.

Bref, vous l’aurez compris : les épidémies vont vite, très vite, et il vous faudra faire preuve de stratégie pour créer les 4 remèdes. C’est le seul moyen de gagner. En revanche, il y a 3 façons de perdre :

  • Provoquer plus de 8 foyers d’infection
  • Épuiser la pioche
  • Être à court de pions maladie

Tout un challenge, donc, qu’il faudra relever sans perdre de temps.

Nombre de joueurs : 2 à 4
Durée d’une partie : 45 minutes
Prix : 37 euros
Âge : 10+

L’avis de Eliwenn

Pandémie est un jeu sorti en 2008 et réédité au début de l’année suite à son succès. Il n’en fallait pas plus pour que j’ai envie de jeter un œil à ce qui semblait être un petit bijou ludique. Et je n’ai pas été déçue ! Même s’il est très accessible et simple à expliquer, il n’en reste pas moins un titre prenant au challenge bien présent. La coopération n’est pas un détail : il est indispensable de se concerter avec les autres joueurs pour intervenir le plus efficacement sur les lieux infectés et utiliser à bon escient les capacités et les bonus de chacun. De plus, une partie est relativement rapide : comptez environ 45 minutes. Un gros coup de cœur pour ce “Pandémie” !

 

Un conseil : pour plus de challenge, évitez de jouer avec le chercheur. Ce rôle simplifie grandement la partie.

L’avis de Foine

Les jeux de société que nous testons ont souvent un inconvénient : ils sont parfois durs à expliquer mais, surtout, les parties peuvent durer plusieurs heures. Alors quand le jeu est bon ça ne pose pas de problème, mais toujours est-il qu’il faut avoir le temps de se faire une partie !

C’est là que Pandémie débarque tel le messie. Simple à expliquer et avec des parties durant moins d’une heure, c’est l’un des jeux les plus accessibles, sans pour autant être simpliste, qui m’ait été donné de voir.

Il faudra faire preuve de beaucoup de tactique et de prévoyance pour venir à bout de l’épidémie.

 

Le jeu s’offre en plus le luxe de proposer différents modes de difficulté en fonction du nombre de cartes Épidémie présentes dans le paquet. Et je peux vous garantir qu’il faut être bien accroché pour gagner dans le mode de jeu le plus dur.

Bref un très bon jeu pour qui voudrait commencer les jeux de société coopératifs sans se prendre la tête avec d’énormes plateaux et des centaines de cartes.

Crédits photo : Chris Quilliams

Un commentaire

  1. mortimorty
    23 mai 2013
    Répondre

    J’adore Pandémie. J’aime beaucoup l’extension (malgré un rôle inutile selon moi ) (et le concept du terroriste biologique qui me paraît fastidieux à jouer) .

    A vrai dire la seule chose que je peux reprocher à Pandémie, et qui s’applique à beaucoup de jeux coop, c’est qu’il est difficile pour des débutants de jouer avec des joueurs expérimentés. Ceux-ci conseillent, expliquent que non ce n’est pas une bonne idée d’aller à Essen et que tu ferais mieux de bouger tes miches à Hong Kong où il y a déjà trois cubes et du coup les joueurs novices se rangent à ces avis. Et jouer à un jeu où nos initiatives sont tuées dans l’oeuf ce n’est jamais très plaisant.

    Voilà ma petite critique, mais encore une fois J’ADORE CE JEU.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *