Dungeon Petz : lancez-vous dans l’élevage de monstres

Et si vous vous lanciez dans l’élevage de monstres ? C’est ce que vous propose Dungeon Petz.

dungeon petz plateau de jeu

Dans ce jeu de plateau pour 2 à 4 joueurs, vous devez gérer et faire prospérer votre monstrerie avec l’aide d’une équipe de diablotins. Le joueur possédant le plus de points de réputation gagne la partie.

Chaque tour se compose de plusieurs étapes. Dans un premier temps, vous aurez le choix entre plusieurs actions :

  • acquérir un nouveau monstre,
  • acheter de nouvelles cages ou améliorer les vôtres,
  • récupérer de la nourriture ou des artefacts magiques,
  • vous mettre en bonne position pour gagner des points au concours,
  • recruter de nouveaux diablotins…

Enfin, “choix”, c’est vite-dit, car chaque action ne peut être effectuée que par un seul joueur chaque tour. Cette étape repose donc sur le principe du “premier arrivé, premier servi” avec un système d’enchères. Au début de chaque tour, vous constituez secrètement des groupes de diablotins et de pièces d’or. Le joueur ayant le plus grand groupe commence, suivi par le joueur ayant le second plus grand groupe, etc.

Cette étape est essentielle pour que la suivante se passe sans (trop d’) encombres. En effet, vous devrez ensuite subvenir aux besoins de vos monstres, relatifs :

  • à l’alimentation
  • au divertissement
  • à leur force
  • à leur puissance magique
  • à leur propreté

Chaque monstre a des besoins différents, que vous devrez combler avec une cage adaptée ou un stock de nourriture suffisant. Un besoin non comblé se soldera par une mutation, une fuite ou un jeton souffrance. Un certain nombre de jetons souffrance entraînera la mort de votre créature. Hé oui, l’élevage de monstres est un art difficile.

Et puisqu’une bonne monstrerie est une monstrerie réputée, s’en suit une phase de concours où vous devez gagner des points de réputation en présentant vos meilleurs créatures. Il faut donc veiller à ce qu’elles répondent le plus aux attentes du jury, représenté par ces tuiles :

dungeon petz concours tuile

Ne craignez rien, c’est beaucoup moins obscur que ça en a l’air.

Enfin, le tour s’achève sur la partie business. Élever des monstres, c’est bien beau, mais c’est encore mieux si ça rapporte ! Vous pourrez donc vendre vos créatures et vous faire quelques piécettes d’or bien méritées.

La partie se termine au bout de 5 tours. Les joueurs s’affrontent alors dans 2 concours finaux qui récompensent la valeur économique de leur monstrerie ainsi que son aspect général.

Nombre de joueurs : 2 à 4
Durée d’une partie : 90 minutes
Prix : 45 euros
Âge : 13+

L’avis de Eliwenn

Nous nous sommes offerts ce jeu sans le connaître, attirés par le simple concept. Et personnellement, je n’ai pas été déçue ! Le jeu propose de gérer une monstrerie sous plusieurs aspects, ce qui nous offre une multitude de choses à faire. Pour autant, là où Myrmes m’avait frustrée par ses nombreuses possibilités nous imposant des renoncements en permanence, Dungeon Petz est un plaisir du début à la fin. Les mécanismes sont originaux, logiques et très bien pensés.

 

Le thème du jeu, l’élevage de monstres, a été exploité avec beaucoup d’humour… et de logique. On ne s’étonnera pas que, lorsqu’on sort du jeu un monstre trop vieux pour être vendu, on ajoute quelques cubes de viande au marché. Ou qu’un diablotin qui a tenté d’empêcher la fuite d’une de nos créatures doive forcément être envoyé à l’hôpital.

Quant au plateau, il est très joli et fourmille de détails.

 

Enfin, sachez que ce plateau est réversible  : un côté pour les parties à 2 et 3 joueurs, l’autre pour les parties à 4. Des règles spécifiques permettent d’équilibrer les parties à 2 ou 3, en bloquant certaines actions chaque tour avec des diablotins neutres.

 

En résumé, Dungeon Petz est un jeu prenant, fun, complexe mais pas compliqué. Un vrai coup de coeur. Gageons que l’extension “Marché noir”, prévue le 13 décembre, rende le titre encore meilleur.

L’avis de Foine

Dungeon Petz réussit un tour de force : mêler un humour omniprésent et des mécanismes parfaitement huilés et logiques.

De plus, malgré cette apparente simplicité dans le concept, vous comprendrez après votre première partie que, pour faire un gros score et donc gagner, il va falloir vous remuer les méninges. Il faudra en effet veiller à bien prendre en compte l’avis du jury ou les envies des acheteurs de créature, et ce au moins un tour à l’avance.

 

Le jeu est de très bonne facture : les monstres sont bien inspirés et on imagine aisément nos gobelins aller faire nos courses. On aura plaisir à voir grandir nos monstres dont il sera presque dur de se séparer au cours de la partie (j’ai personnellement craqué sur la petite Cthulie).

 

Pour conclure : un univers très sympa et un système de jeu qui vous obligera à avoir un ou deux coup d’avance sur vos adversaires font de Dungeon Petz le parfait jeu de société de compagnie pour toute la famille !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *